Le futur de Project et des outils de Work Management

Lors de la dernière conférence Ignite, Microsoft a (enfin !) communiqué sur le futur de Project, et plus généralement sur sa stratégie autour du Work Management.
Plusieurs annonces ont été faites dont voici les grandes lignes.

Project Home déjà disponible sur Office 365 permet actuellement de centraliser vos projets en un seul et même endroit et de faciliter leur manipulation (voir article précédent).
28_01
Comme décrit dans cette capture d’écran, il est prévu de rassembler dans cette page tout le contenu de type « travail », à savoir, Project Online, Planner, Dynamics, Azure DevOps (anciennement Visual Studio Team Services) ainsi que Roadmap (dont nous allons parler tout de suite après).

Peu d’informations ont filtré sur Roadmap, mais ce que nous pouvons dores et déjà dire est que ce service permettra de consolider différents types de projets sous forme de portefeuilles.
28_02
A l’instar de la Project Home, l’objectif de Roadmap est de pouvoir centraliser du contenu de type « travail » et « projet » au sein d’un seul et même affichage.
Votre projet créé dans Project Online est connecté directement à RoadMap via Microsoft Flow.
Roadmap va plus loin car il permettra de manipuler certaines informations clé directement depuis l’interface (Ajout de dates clé, jalons, modification des statuts, etc…).
Sortie prévue début 2019.

Modern Project
On parle également du nouveau Project Management Service ou Project Service.
Les développeurs de Microsoft sont retournés à la planche à dessin pour travailler sur une toute nouvelle version de Project.
Le produit a été complètement repensé avec une nouvelle architecture ainsi qu’une nouvelle expérience utilisateur basée sur le concept de Modern UI.
28_03
D’après les informations glanées çà et là, l’application sera basée sur les groupes Office 365 (comme c’est le cas pour Planner et Teams) et permettra, entre autre, de faire de l’édition simultanée sur un planning (co-authoring).
Microsoft promet également une simplification du processus d’affectation de ressources avec également le support des ressources externes.

De nombreuses questions se posent désormais :
• l’avenir de Project Online et de Project Server, et plus généralement la stratégie de Microsoft autour des solutions dites « on premise »
• Les possibilités de migration entre ce que je vais appeler l’ancien et le nouveau monde
• L’avenir du client riche Project Professional

La refonte de l’architecture devrait pouvoir nous permettre d’envisager une meilleure intégration entre les différents produits de suite Office 365, à savoir : SharePoint, Power BI, Flow et Dynamics et PowerApps.

Quand on parcourt les différents blogs et forums autour de Project, on sent à la fois beaucoup d’excitation mais aussi un peu de crainte par rapport au futur de la solution.
Personnellement, je pense que Microsoft devait à un moment donné faire table rase du passé et qu’il était temps de remettre à plat la solution.
Néanmoins, se pose la question de la compatibilité avec les anciennes versions et surtout de la pérennité des outils tiers développés par les partenaires dont je fais partie.
Nous devrions pouvoir répondre à toutes ces questions à partir de début 2019.

Wait and see !

Merci à Peter Charquero Kestenholz pour les captures d’écran.

Publicités

Nouvelle page d’accueil pour Project

Microsoft a fait plusieurs annonces ces dernières semaines relatives au futur de Project.
L’une d’entre elles concerne la fonctionnalité Project Home (disponible pour le moment en anglais).

Cette page d’accueil est dores et déjà accessible depuis la page d’accueil d’Office 365 :
27_01

Le design plutôt épuré s’inspire des nouveaux standards Microsoft (SharePoint Modern UI) :
27_02

Vous avez la possibilité de créer un nouveau projet (pour le moment depuis l’instance par défaut /PWA) :
27_03

Vous retrouvez la liste des projets utilisés récemment…
27_04

…Avec la possibilité d’épingler vos projets favoris
27_05

Cette page n’est pour l’instant qu’un avant-goût de ce qui devrait constituer la nouvelle mouture de Project.

Plus d’infos à venir dans un prochain article.

Du nouveau dans le centre de projets

Il y a quelques temps, je vous présentais les différences entre Project Server et Project Online, où je vous indiquais qu’il n’y aurait pas forcément de convergence entre les 2 versions.

Voici donc une petite nouveauté que seuls les utilisateurs de Project Online retrouveront dans le ruban de leur centre de projets :

Centre de projets
Centre de projets

 

2 nouvelles cases à cocher qui vous permettront de masquer :

  • Le diagramme de Gantt

    Masquer le diagramme de Gantt
    Masquer le diagramme de Gantt
  • Ainsi que les lignes de reports au niveau des regroupements

    Masquer les lignes de reports
    Masquer les lignes de reports

Ces modifications ont pour but de réduire les temps de chargement de certaines vues de centre de projets.

Elles rentrent dans le cadre d’une liste de bonnes pratiques proposées par Microsoft afin d’optimiser les temps de réponse sur Project Online.
Plus d’infos ici :
https://support.office.com/en-us/article/Tune-Project-Online-performance-12ba0ebd-c616-42e5-b9b6-cad570e8409c?ui=en-US&rs=en-US&ad=US

 

Quelques raccourcis dans Project Professional

Si vous êtes perdus dans le ruban de Project Professional et que vous souhaitez épater vos collègues… Voici quelques raccourcis clavier de base très utiles.

Je ne vous ferais évidemment pas l’offense de citer les raccourcis classiques tel que CTRL+S ou CTRL+Z… donc rentrons dans le vif du sujet.

Commençons par la manipulation des tâches :

  • Pour indenter une ou plusieurs tâches, sélectionnez une ou plusieurs tâche(s) et utilisez le raccourci ALT+SHIFT+> (flèche droite du curseur)
    25_01
  • Pour faire l’inverse, utilisez le raccourci ALT+SHIFT+< (flèche gauche du curseur)
    25_02
  • Si vous souhaitez maintenant lier vos tâches, sélectionnez-les et utilisez le raccourci CTRL+F2 et CTRL+SHIFT+F2 pour retirer les liens
    25_03

Passons à présent à la gestion des ressources:

  • Afin de pouvoir ajouter rapidement une ressource à son équipe, utilisez le raccourci CTRL+T pour afficher la boîte de dialogue de gestion de l’équipe.
    25_04
  • Si vous souhaitez maintenant affecter des ressources sur une/plusieurs tâche(s), utilisez ALT + F10 pour afficher rapidement la fenêtre Affecter une ressource
    25_05

La liste n’est évidemment pas exhaustive mais ces quelques raccourcis peuvent vous faire gagner un temps précieux dans la manipulation de vos plannings.

Ils restent valables dans la version Project Professional 2016.

Malgré tout, et si vous restez fan du ruban, vous pouvez en complément utiliser la fonction Dites-moi ce que vous voulez faire.
Plus d’infos ici

Project Server 2016 pour les administrateurs ep. 2 (migration)

Dans mon précédent article, j’abordais l’architecture de Project Server 2016 et plus précisément la structure des bases de données.
Aujourd’hui, je vous présente le principe d’une migration de Project Server 2013 vers Project Server 2016.

Avant de démarrer, quelques remarques :

  • La migration vers Project Server 2016 n’est supportée que pour des bases en version Project Server 2013.
    Si vous souhaitez migrer depuis Project Server 2010, vous devrez passer par l’étape Project Server 2013.
  • Le migration vers Project Server 2016 ne peut pas se faire sur place, ce qui signifie que vous devrez installer votre ferme SharePoint Server 2016 sur un nouveau serveur.
  • Assurez-vous que tous les objets de votre instance Project sont bien archivés (projets, ressources, champs, etc.)
  • Il est conseillé également de bien accepter toutes les saisies de temps et les mises à jour en cours sur les plannings (mise à jour du travail réel).

L’opération se déroule donc en 6 étapes (dont 1 optionnelle) :

24_01

  1. Installation
    Première étape, installer SharePoint Server 2016.
    La particularité de cette version réside dans le fait que vous n’aurez pas à installer les binaires de Project Server 2016 séparément.
    Tout est inclus dans les binaires de base de SharePoint Server 2016.
    Pensez à créer une application web SharePoint (site web) qui accueillera votre future instance Project Server.
  2. Copie des bases
    Une fois que votre ferme SharePoint est installée, restaurer les sauvegardes de vos bases SQL sur votre nouveau serveur :
    – Base de contenu SharePoint
    – Base Project Server
  3. Mise à niveau de la base de contenu
    Le première commande PowerShell Mount-SPContentDatabase se charge :
    – d’associer la base de contenu à une application web existante
    – et de mettre à jour cette base de contenu
    24_02Plus d’infos sur Technet :
    https://technet.microsoft.com/en-us/library/ff607581.aspx
  4. Test de la base de contenu
    La commande Test-SPContentDatabase consiste à vérifier les éventuels problèmes détectés après la mise à niveau (fonctionnalités manquantes, web parts manquantes, etc.).
    24_03
    Si vous souhaitez exporter la liste des erreurs dans un fichier CSV, voici un exemple :

    Test-SPContentDatabase -Name <nombasecontenu> -WebApplication <adressewebapp> | Where-Object {$_.Error -eq "true"} | Export-Csv Test.csv
  5. Mise à niveau de la base Project Server
    La commande Migrate-SPProjectDatabase se charge quant à elle :
    – de mettre à niveau la base Project Server
    – Et de fusionner la base Project Server avec la base de contenu SharePoint précédemment mise à niveau24_04Les 4 schémas sont mis à niveau, renommés et déplacés dans la base de contenu SharePoint
  6. Migration des plans de ressources
    Dans la version 2016, les plans de ressources ont été remplacés par les engagements de ressources.
    Voir article Technet : https://technet.microsoft.com/en-us/library/mt422816(v=office.16).aspx#RePlan
    La commande Migrate-SPProjectResourcePlans se chargera de faire cette migration pour vous.
    24_05

Votre instance est prête !

24_06

Project Server 2016 pour les administrateurs ep. 1 (les bases de données)

Intéressons-nous dans cet article à l’architecture de Project Server 2016 et plus précisément à l’organisation des bases de données.

Un peu d’histoire pour voir qu’à l’origine, Project Server 2003 ou EPM 2003 couplé à Windows SharePoint Services 2.0 comportait 2 bases.

L’intégration entre les 2 produits n’était qu’une simple option car il n’y avait pas d’interdépendances entre Project et SharePoint :22_EPM2003

Lire la suite