Le futur de Project et des outils de Work Management

Lors de la dernière conférence Ignite, Microsoft a (enfin !) communiqué sur le futur de Project, et plus généralement sur sa stratégie autour du Work Management.
Plusieurs annonces ont été faites dont voici les grandes lignes.

Project Home déjà disponible sur Office 365 permet actuellement de centraliser vos projets en un seul et même endroit et de faciliter leur manipulation (voir article précédent).
28_01
Comme décrit dans cette capture d’écran, il est prévu de rassembler dans cette page tout le contenu de type « travail », à savoir, Project Online, Planner, Dynamics, Azure DevOps (anciennement Visual Studio Team Services) ainsi que Roadmap (dont nous allons parler tout de suite après).

Peu d’informations ont filtré sur Roadmap, mais ce que nous pouvons dores et déjà dire est que ce service permettra de consolider différents types de projets sous forme de portefeuilles.
28_02
A l’instar de la Project Home, l’objectif de Roadmap est de pouvoir centraliser du contenu de type « travail » et « projet » au sein d’un seul et même affichage.
Votre projet créé dans Project Online est connecté directement à RoadMap via Microsoft Flow.
Roadmap va plus loin car il permettra de manipuler certaines informations clé directement depuis l’interface (Ajout de dates clé, jalons, modification des statuts, etc…).
Sortie prévue début 2019.

Modern Project
On parle également du nouveau Project Management Service ou Project Service.
Les développeurs de Microsoft sont retournés à la planche à dessin pour travailler sur une toute nouvelle version de Project.
Le produit a été complètement repensé avec une nouvelle architecture ainsi qu’une nouvelle expérience utilisateur basée sur le concept de Modern UI.
28_03
D’après les informations glanées çà et là, l’application sera basée sur les groupes Office 365 (comme c’est le cas pour Planner et Teams) et permettra, entre autre, de faire de l’édition simultanée sur un planning (co-authoring).
Microsoft promet également une simplification du processus d’affectation de ressources avec également le support des ressources externes.

De nombreuses questions se posent désormais :
• l’avenir de Project Online et de Project Server, et plus généralement la stratégie de Microsoft autour des solutions dites « on premise »
• Les possibilités de migration entre ce que je vais appeler l’ancien et le nouveau monde
• L’avenir du client riche Project Professional

La refonte de l’architecture devrait pouvoir nous permettre d’envisager une meilleure intégration entre les différents produits de suite Office 365, à savoir : SharePoint, Power BI, Flow et Dynamics et PowerApps.

Quand on parcourt les différents blogs et forums autour de Project, on sent à la fois beaucoup d’excitation mais aussi un peu de crainte par rapport au futur de la solution.
Personnellement, je pense que Microsoft devait à un moment donné faire table rase du passé et qu’il était temps de remettre à plat la solution.
Néanmoins, se pose la question de la compatibilité avec les anciennes versions et surtout de la pérennité des outils tiers développés par les partenaires dont je fais partie.
Nous devrions pouvoir répondre à toutes ces questions à partir de début 2019.

Wait and see !

Merci à Peter Charquero Kestenholz pour les captures d’écran.

Publicités

Nouvelle page d’accueil pour Project

Microsoft a fait plusieurs annonces ces dernières semaines relatives au futur de Project.
L’une d’entre elles concerne la fonctionnalité Project Home (disponible pour le moment en anglais).

Cette page d’accueil est dores et déjà accessible depuis la page d’accueil d’Office 365 :
27_01

Le design plutôt épuré s’inspire des nouveaux standards Microsoft (SharePoint Modern UI) :
27_02

Vous avez la possibilité de créer un nouveau projet (pour le moment depuis l’instance par défaut /PWA) :
27_03

Vous retrouvez la liste des projets utilisés récemment…
27_04

…Avec la possibilité d’épingler vos projets favoris
27_05

Cette page n’est pour l’instant qu’un avant-goût de ce qui devrait constituer la nouvelle mouture de Project.

Plus d’infos à venir dans un prochain article.

Project Server 2016 pour les administrateurs ep. 2 (migration)

Dans mon précédent article, j’abordais l’architecture de Project Server 2016 et plus précisément la structure des bases de données.
Aujourd’hui, je vous présente le principe d’une migration de Project Server 2013 vers Project Server 2016.

Avant de démarrer, quelques remarques :

  • La migration vers Project Server 2016 n’est supportée que pour des bases en version Project Server 2013.
    Si vous souhaitez migrer depuis Project Server 2010, vous devrez passer par l’étape Project Server 2013.
  • Le migration vers Project Server 2016 ne peut pas se faire sur place, ce qui signifie que vous devrez installer votre ferme SharePoint Server 2016 sur un nouveau serveur.
  • Assurez-vous que tous les objets de votre instance Project sont bien archivés (projets, ressources, champs, etc.)
  • Il est conseillé également de bien accepter toutes les saisies de temps et les mises à jour en cours sur les plannings (mise à jour du travail réel).

L’opération se déroule donc en 6 étapes (dont 1 optionnelle) :

24_01

  1. Installation
    Première étape, installer SharePoint Server 2016.
    La particularité de cette version réside dans le fait que vous n’aurez pas à installer les binaires de Project Server 2016 séparément.
    Tout est inclus dans les binaires de base de SharePoint Server 2016.
    Pensez à créer une application web SharePoint (site web) qui accueillera votre future instance Project Server.
  2. Copie des bases
    Une fois que votre ferme SharePoint est installée, restaurer les sauvegardes de vos bases SQL sur votre nouveau serveur :
    – Base de contenu SharePoint
    – Base Project Server
  3. Mise à niveau de la base de contenu
    Le première commande PowerShell Mount-SPContentDatabase se charge :
    – d’associer la base de contenu à une application web existante
    – et de mettre à jour cette base de contenu
    24_02Plus d’infos sur Technet :
    https://technet.microsoft.com/en-us/library/ff607581.aspx
  4. Test de la base de contenu
    La commande Test-SPContentDatabase consiste à vérifier les éventuels problèmes détectés après la mise à niveau (fonctionnalités manquantes, web parts manquantes, etc.).
    24_03
    Si vous souhaitez exporter la liste des erreurs dans un fichier CSV, voici un exemple :

    Test-SPContentDatabase -Name <nombasecontenu> -WebApplication <adressewebapp> | Where-Object {$_.Error -eq "true"} | Export-Csv Test.csv
  5. Mise à niveau de la base Project Server
    La commande Migrate-SPProjectDatabase se charge quant à elle :
    – de mettre à niveau la base Project Server
    – Et de fusionner la base Project Server avec la base de contenu SharePoint précédemment mise à niveau24_04Les 4 schémas sont mis à niveau, renommés et déplacés dans la base de contenu SharePoint
  6. Migration des plans de ressources
    Dans la version 2016, les plans de ressources ont été remplacés par les engagements de ressources.
    Voir article Technet : https://technet.microsoft.com/en-us/library/mt422816(v=office.16).aspx#RePlan
    La commande Migrate-SPProjectResourcePlans se chargera de faire cette migration pour vous.
    24_05

Votre instance est prête !

24_06

Les nouveautés de Project Online en vidéo

Découvrez les nouveautés de Project Online et Project Professional 2016 en vidéo avec au programme :

  • L’engagement de ressources et la planification de la capacité
  • Le nouveau pack de contenu Project Online dans Power BI
  • Project Professional
    • Les chronologies multiples
    • la fonctionnalité « Dites-nous ce que vous voulez faire… » ou « Tell me what you want to do… »
  • Les alertes & notifications
  • l’identifiant unique au niveau projet

L’application Exchange Manager élue « Best App 2015 »

Lors du Project Partner Forum (voir article précédent), Teamsquare a été mis à l’honneur avec le trophée de la meilleure application :

EMEA Project Partner Award 2015
EMEA Project Partner Award 2015

L’application concernée est Exchange Manager :
Cet add-on permet de faciliter les échanges entre plannings, que ce soit via le client riche Project Professional ou via Project Web App.
Plus d’infos sur :
http://www.teamsquare.fr/fr-fr/nosmetiers/developpements/addons/exchangemanager.aspx

Cela vient récompenser des années d’investissement et de développement, l’outil étant disponible depuis la version Project Server 2003.

Un grand bravo à toute l’équipe de développement !

EMEA Project Partner Forum

La semaine dernière se tenait à Amsterdam le EMEA Project Partner Forum (comme Europe, Middle East and Africa).
J’ai participé à cet évènement en qualité de P-Seller (ex programme vTSP).
Si comme moi, vous êtes un peu perdus dans la jungle des acronymes Microsoft, voici une brève explication :

  • vTSP comme Virtual Technology Specialist Program est un programme qui visait à accompagner Microsoft dans les phases d’avant-vente.
    L’idée est de se baser sur les compétences techniques des partenaires pour faciliter la vente de Microsoft Project.
    Ce programme donne droit notamment à des accès privilégiés chez Microsoft et à une adresse mail en @microsoft.com.
  • P-Seller comme Partner Seller est venu remplacer l’année dernière le programme vTSP.
    Un nom différent mais toujours la même volonté  d’accompagner les commerciaux dans les phases d’avant-vente.
    Cette année, il a été décidé d’adopter une stratégie plus centrée autour de la vente.

Pour revenir au contenu du forum, pas d’annonce fracassante mais simplement une confirmation de la stratégie de Microsoft s’agissant des outils de gestion de projet : Cloud first, mobile first.
Microsoft met donc plus que jamais en avant la solution Project Online.
Concrètement, les nouveautés de Project seront disponibles d’abord dans le cloud et ensuite dans les versions On Premise.
La communication vis-à-vis des utilisateurs ne se fera plus vraiment via un numéro de version (2010, 2013, 2016, etc…), mais plutôt en terme de nouveautés.

La roadmap d’Office 365 est disponible à l’adresse suivante :
http://success.office.com/en-us/roadmap.
On peut notamment constater que les fonctionnalités de Resource Engagement et de Capacity Management (qui feront l’objet d’un prochain article sur mon blog) sont en cours de déploiement :

Office Roadmap
Office Roadmap

S’agissant de la fonctionnalité de « chronologies multiples » (ou multiple timelines), vous pouvez lire ou relire mon article traitant du sujet.

Les nouveautés de Project Professional 2016 (la suite !)

Au rayon des nouveautés de Project Professional 2016, voici le « Tell me what you want to do… ».
Kezako ?
Il s’agit simplement d’un moteur de recherche situé dans le ruban qui se charge pour vous de retrouver une fonctionnalité dans les menus de Project Professional.
Celui-ci ne se contente pas seulement de pointer vers la fonctionnalité recherchée, mais il vous propose le menu contextuel correspondant.

Lire la suite