Project Server 2016 pour les administrateurs ep. 2 (migration)

Dans mon précédent article, j’abordais l’architecture de Project Server 2016 et plus précisément la structure des bases de données.
Aujourd’hui, je vous présente le principe d’une migration de Project Server 2013 vers Project Server 2016.

Avant de démarrer, quelques remarques :

  • La migration vers Project Server 2016 n’est supportée que pour des bases en version Project Server 2013.
    Si vous souhaitez migrer depuis Project Server 2010, vous devrez passer par l’étape Project Server 2013.
  • Le migration vers Project Server 2016 ne peut pas se faire sur place, ce qui signifie que vous devrez installer votre ferme SharePoint Server 2016 sur un nouveau serveur.
  • Assurez-vous que tous les objets de votre instance Project sont bien archivés (projets, ressources, champs, etc.)
  • Il est conseillé également de bien accepter toutes les saisies de temps et les mises à jour en cours sur les plannings (mise à jour du travail réel).

L’opération se déroule donc en 6 étapes (dont 1 optionnelle) :

24_01

  1. Installation
    Première étape, installer SharePoint Server 2016.
    La particularité de cette version réside dans le fait que vous n’aurez pas à installer les binaires de Project Server 2016 séparément.
    Tout est inclus dans les binaires de base de SharePoint Server 2016.
    Pensez à créer une application web SharePoint (site web) qui accueillera votre future instance Project Server.
  2. Copie des bases
    Une fois que votre ferme SharePoint est installée, restaurer les sauvegardes de vos bases SQL sur votre nouveau serveur :
    – Base de contenu SharePoint
    – Base Project Server
  3. Mise à niveau de la base de contenu
    Le première commande PowerShell Mount-SPContentDatabase se charge :
    – d’associer la base de contenu à une application web existante
    – et de mettre à jour cette base de contenu
    24_02Plus d’infos sur Technet :
    https://technet.microsoft.com/en-us/library/ff607581.aspx
  4. Test de la base de contenu
    La commande Test-SPContentDatabase consiste à vérifier les éventuels problèmes détectés après la mise à niveau (fonctionnalités manquantes, web parts manquantes, etc.).
    24_03
    Si vous souhaitez exporter la liste des erreurs dans un fichier CSV, voici un exemple :

    Test-SPContentDatabase -Name <nombasecontenu> -WebApplication <adressewebapp> | Where-Object {$_.Error -eq "true"} | Export-Csv Test.csv
  5. Mise à niveau de la base Project Server
    La commande Migrate-SPProjectDatabase se charge quant à elle :
    – de mettre à niveau la base Project Server
    – Et de fusionner la base Project Server avec la base de contenu SharePoint précédemment mise à niveau24_04Les 4 schémas sont mis à niveau, renommés et déplacés dans la base de contenu SharePoint
  6. Migration des plans de ressources
    Dans la version 2016, les plans de ressources ont été remplacés par les engagements de ressources.
    Voir article Technet : https://technet.microsoft.com/en-us/library/mt422816(v=office.16).aspx#RePlan
    La commande Migrate-SPProjectResourcePlans se chargera de faire cette migration pour vous.
    24_05

Votre instance est prête !

24_06

Publicités

Dans la famille Power, je voudrais…

S’agissant de Business Intelligence, pas toujours facile de faire la distinction entre les nombreux produits proposés par Microsoft sous la dénomination « Power… ».
Voici donc un petit guide qui vous aidera, je l’espère, à y voir un peu plus clair !

Lire la suite

Plus de cumulative updates, place aux public updates

Avis à tous les administrateurs !
Une nouvelle importante est peut-être passée inaperçue ces dernières semaines.
Il s’agit du mode de mise à jour des applications SharePoint et Project Server.

Vous connaissiez jusque-là les traditionnelles « Cumulative Updates » (CU pour les intimes) dont la cadence de sortie était bimensuelle.
Le mode de distribution est en train de changer car nous passons sous le régime des PU (Public Updates) qui sont distribuées via Windows Update :

Mises à jour Project Server et SharePoint Enterprise dans Windows Update
Mises à jour Project Server et SharePoint Enterprise dans Windows Update

Chez la plupart de nos clients, la gestion des mises à jour des serveurs est prise en charge par Windows Server Update Services (WSUS). Mais ce n’est pas toujours le cas…

Quelques conseils par rapport à cela :

  • Gardez bien le contrôle sur la mise à jour de vos serveurs, notamment via le paramétrage de Windows Update. En effet, si vous n’êtes pas attentif, une mise à jour de SharePoint Server ou de Project Server pourrait venir s’inviter au milieu d’une liste de patchs de sécurité et de mises à jour Windows Server.
  • Vérifiez aussi régulièrement les versions des différents composants de votre ferme SharePoint :
    • Via l’administration centrale avec le contrôle des différents patchs installés
      Vérifier l'état d'installation du produit et du correctif
      Vérifier l’état d’installation du produit et du correctif
      Mises à jour Project Server
      Mises à jour Project Server

       

    • Via un contrôle des tables SQL « Versions » présentes dans les bases de contenu SharePoint, la base de configuration SharePoint et les bases Project Server.
      Ex :

      SELECT * FROM [dbo].[Versions]

      Résultat d'une requête dans la table Versions d'une base Project Server
      Résultat d’une requête dans la table Versions d’une base Project Server

Plus d’infos sur le blog du support technique EPM.

Techdays 2015, c’est (bientôt) parti !

Techdays 2015

J’animerai une session sur le reporting avec Microsoft Project en compagnie de Marc Biarnes du support Microsoft.
Au programme, une découverte des différentes technologies disponibles dans la solution:
– Excel Services
– Performance Point
– Reporting Services
– Power Pivot
– Power View
– OData
– Et même un add-on très utile développé par la société Teamsquare.

Plus d’infos sur le site des Techdays.
N’hésitez pas, l’inscription est gratuite.
Nous vous attendons nombreux !

Bienvenue !

Bienvenue

L’idée de ce blog était cachée dans mes cartons depuis de nombreux mois. Par manque de temps, ce projet n’avait jamais pu se concrétiser.

Mais en ce début d’année 2015, j’ai (enfin) décidé de sauter le pas et de partager avec vous mon expérience sur les solutions Microsoft de gestion de projet.

Alors, vous me direz : « un blog de plus sur Project Server… » et vous n’aurez pas complètement tort !

Je vous répondrais simplement que ma différence réside dans le fait que j’ai eu l’opportunité ces dernières années d’appréhender les nombreuses facettes  d’un produit vaste et complexe.

J’ai été confronté à des problématiques liées à l’administration, au déploiement, au développement ou à la BI.
Autant de sujets à la fois différents et très complémentaires…

Je tâcherai donc de vous proposer un contenu en lien avec  ces sujets le plus utile et surtout le plus pertinent possible.  Défi relevé !